laboratoire de sociolinguistique  
 



Matériel de rechercheVariétés africaines et afro-américaines de l'anglais

Publications

Présentations

1. Samaná English

Entrevues sociolinguistiques menées auprès de descendant(e)s des afro-américain(e)s qui ont fondé une communauté dans la péninsule de Samaná (République dominicaine) en 1824. Vingt et un locuteurs et locutrices de langue maternelle anglaise, né(e)s entre 1878 et 1933, sont représenté(e)s.

Enregistrements audio (22 heures), transcriptions et concordances.

2. African Nova Scotian English

Enregistrements audio (159 cassettes), transcriptions, concordances.

North Preston

Colonisé en 1784 par des loyalistes noirs et en 1815 par des esclaves réfugiés, North Preston, séparée topographiquement et socialement du complexe urbain de Dartmouth-Halifax, est présentement la plus grande communauté d'origine africaine de la Nouvelle-Écosse. Entrevues informelles menées par un membre de la communauté auprès de 41 membres de ses réseaux sociaux étendus, né(e)s entre 1903 et 1938.

Guysborough

Guysborough, un rassemblement de hameaux dans le nord-est de la Nouvelle-Écosse, a été colonisé en 1783 par des loyalistes noirs. Entrevues informelles menées par un membre de la communauté auprès de 38 membres de ses réseaux sociaux étendus, né(e)s entre 1894 et 1938.


3. Ex-Slave Recordings

Un ensemble d'enregistrements effectués entre 1935 et 1974 sous les auspices de la Federal Works Progress Administration des États-Unis auprès d'ancien(ne)s esclaves né(e)s entre 1844 et 1861.

Bobines d'enregistrements (copiés des originaux se trouvant aux Archive of Folk Song, Library of Congress (Washington, D.C.)), transcriptions, concordances.

4. Nigerian Pidgin English

Conversations enregistrées auprès de 13 membres d'un réseau social dense par un membre de la communauté nigérienne d'Ottawa.

Enregistrements audio (20 heures), transcriptions, concordances.

5. Ottawa Repository of Early African American Correspondence

Une collection de lettres composées entre 1790 et 1865 par des afro-américains semi-lettrés, copiées à partir de manuscrits découverts à la Library of Congress (Washington, D.C.) et aux Archives nationales du Canada (Ottawa). Quarante et une lettres de Sierra Leone, 496 lettres écrites à la American Colonization Society de la Libéria ou les États-Unis. La plupart n'ont jamais été publiées et n'ont jamais, fait l'objet d'analyse linguistique.

Transcriptions, concordances.